Aidez - nous !!

Les animaux n'ont pas la paroles pour s'exprimer : Donnons leurs à travers la notre !!
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Livre d’or
http://www.livre-dor.net/livre.php?livredor=124025 Créez un livre d'or gratuitement.
Partenaires

créer un forum

      


Voir les messages sans réponses
 

La vivsection

 
SujetsMessages
Derniers Messages
Pas de nouveaux messages

Définition

Le mot est apparu vers 1820 dans les dictionnaires. Les définitions étaient lapidaires, par exemple : « vivisectio, de vivus, vivant, et de secare, couper ; l'action d'ouvrir ou de disséquer des animaux vivants[2] », ou bien : « de vivus, vivant, et de sectio, section, dissection... action d'ouvrir ou de disséquer des animaux vivants dans un but expérimental quelconque[3] ». Les définitions sont devenues plus étoffées par la suite et en 1865, Nysten, Littré et Robin la définissaient comme les "expériences faites sur les animaux vivants... [les] opérations faites dans les écoles sur des vertébrés en vie... [les] inoculations... [les] expérimentations... les expertises médico-légales... [et les] essais faits sur les animaux".[4] Suivait une longue justification de la chose, due aux protestations. Définitions et justifications se sont amenuisées par la suite. Plusieurs problèmes se posent pour définir la vivisection. Le premier concerne la nature de la victime. En fait, la vivisection n'est pas réservée aux animaux et peut aussi prendre comme victimes les hommes et les végétaux. La vivisection est alors une "dissection sur le vif", que ce vif soit animal, humain ou végétal. Il convient ensuite de différencier "vivisection" et "dissection". La vivisection étant une dissection sur le vif, cela implique que la dissection ne s'effectue que sur le mort, le cadavre. Mais cette particularité n'apparaît pas dans les définitions de la dissection. Il faut ici différencier la théorie (les définitions) de la pratique (les usages). Dans la pratique, la dissection concerne bien le cadavre et à partir du moment où elle concerne le vivant, elle devient vivisection. Tous les auteurs traitant de ces deux pratiques emploient ces mots dans ces sens-là, comme par exemple Roger French dans son livre Dissection and Vivisection in the European Renaissance.[5] Troisième problème : une vivisection sous anesthésie est-elle encore une vivisection ? Si oui, toute personne se faisant opérer, par exemple de l'appendicite, subit une vivisection, ce qui n'est évidemment pas le cas. Cet aspect ouvre sur le problème de la douleur de la victime, raison d'être des protestations. Il ouvre aussi sur celui de la variété des pratiques expérimentales, dont la définition de 1865 tenait déjà compte. Le point précédent permet de différencier la vivisection d'une opération chirurgicale. Cette dernière a pour but de soigner, c'est un acte médical. La vivisection n'a pas pour but de soigner mais de connaître, tester. C'est un acte scientifique qui implique le plus souvent la mort de l'animal, son sacrifice, soit pendant l'expérience, soit après, pour son autopsie. Ce sacrifice est l'autre raison des protestations. On peut aussi différencier la vivisection de l'expérimentation animale par une différence d'échelle. La vivisection, au XIXe siècle, était une pratique artisanale. L'expérimentation animale est une pratique industrielle. Il y a d'autres différences entre les deux. Enfin, il faut tenir compte de l'aspect controversé de la vivisection et des protestations qu'elle suscite. Elle peut alors être vue comme "tout usage scientifique de l'animal provoquant des protestations". C'est une définition sociologique qui a l'avantage de tenir compte de l'aspect polémique de la pratique et de l'évolution des sensibilités. Ainsi, ce qui était vivisection à une époque peut ne plus l'être plus tard, ou inversement. En définitive, la vivisection se caractérise par : usage scientifique d'un être vivant (le plus souvent, un animal), conscient ou non (en principe, conscient, pour qu'on puisse vraiment parler de vivisection), dans un but de connaissance, opération douloureuse ou non (en principe, douloureuse, pour qu'on puisse vraiment parler de vivisection), sacrifice de la victime, pratique artisanale, entraînant des protestations.
00
 Sujets  Réponses  Auteur  Vues  Derniers Messages 
Aucun message.
 Revenir en haut 
Utilisateurs parcourant actuellement ce forum: Aucun
Modérateurs:Aucun
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers:  
Nouveaux messages Nouveaux messages
Nouveaux messages [ Populaire ] Nouveaux messages [ Populaire ]
Nouveaux messages [ Verrouillé ] Nouveaux messages [ Verrouillé ]
Pas de nouveaux messages Pas de nouveaux messages
Pas de nouveaux messages [ Populaire ] Pas de nouveaux messages [ Populaire ]
Pas de nouveaux messages [ Verrouillé ] Pas de nouveaux messages [ Verrouillé ]
Annonce Annonce
Annonce globale Annonce globale
Note Note